Êtes-vous novices dans l'achat en ligne ?

La fintech Oyst veut imposer les commandes en un clic, Actu - Les Echos Business


La fintech Oyst veut imposer les commandes en un clic, Actu - Les Echos Business

Avec Oyst, le parcours d'achat sur internet est facilité

Que ce soit pour réserver un vol ou pour se payer une jupe, chaque opération se révèle facile avec Oyst (Visitez le site internet Lesechos sur Oyst). Il suffit d'utiliser le bouton dédié accompagnant le produit choisi pour que la transaction soit effectuée et qu’un écran de validation apparaisse. Oyst se base sur une observation : les différentes étapes pour acheter sur internet s'avèrent vraiment épineuses pour les utilisateurs.

Oyst, une start-up aux grandes ambitions

Aujourd’hui, le e-commerce représente un marché de 1 500 milliards d'euros dans le monde. Oyst projette d'aller encore plus loin en facilitant l’expérience utilisateur dans sa globalité. Avec cette innovation, la start-up n’a pas de concurrents directs et entend bien conserver son avance. Pour Oyst, le paiement en un clic n’est qu'un début.

Une start-up à mi-chemin entre deux capitales

Oyst a été présentée de manière officielle durant le salon du e-commerce de Paris (le E-commerce Paris), en septembre 2016. Depuis 2017, la société s’est installée dans de nouveaux bureaux parisiens. Dans la capitale, entre salon réservé aux massages, bains chauds, jeux vidéo et salon pour faire la sieste, la start-up espère réellement réussir en attirant les meilleurs. Un fonds d’investissement londonien a entièrement financé la société Oyst.

Un e-wallet regroupant l'ensemble des données de l’internaute est envoyé par Oyst directement sur le site internet de la boutique en ligne, qui peut ainsi assurer la livraison. La start-up apporte une solution à la plus grande préoccupation pour les boutiques électroniques, la conversion. Les vendeurs ne déboursent pas le moindre centime, la start-up Oyst touche des commissions sur les produits vendus.

Oyst réinvente le e-commerce

Oyst vise à ne pas générer seulement des clics, mais des ventes concrètes. Selon le cofondateur de la société, Julien Foussard, un chef d'entreprise doit avant tout être ambitieux et positif. Oyst est la première plateforme destinée à la conversion en ligne qui s’adresse aussi bien aux boutiques qu’aux clients.